forum rpg sisi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 As far as your steps will lead you, I'll still be there Ϟ feat. Yu Hwan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: As far as your steps will lead you, I'll still be there Ϟ feat. Yu Hwan   Mar 10 Sep - 21:09

As far as your steps will lead you, I'll still be there
feat. Xin Yu Hwan

Min Jun erre dans ce monde terriblement vide. Il n'est plus qu'un automate. Une marionnette qui attend de trouver ce pourquoi il a été créé. Ce sentiment est profondément encré en lui, et il en a pourtant à peine conscience. Ses pensées semblent proche du néant. Il ne pense plus, ne sent plus, ne voit plus rien. Toute sa perception de ce qui l'entoure n'est plus que focalisée sur ce vide. Et irréversiblement, il sent une mélancolie certaine prendre le pas sur tout le reste. Son regard morne balaye vaguement ce qui l'entoure. Il longe tranquillement une petite allée de terre, bordée d'un gazon vert éclatant et parfaitement coupé. Quelques arbres au feuillage épais s'élèvent vers la cime un peu couverte... Et par endroits, il distingues quelques bancs vides. Il n'entend aucun bruit ; pas même le chant d'un oiseau, le bruissement d'une brise légère, le murmure lointain des feuilles agitées. Ses pas légers trouvent échos dans ce silence morne et pesant.

Le jeune homme continue à avancer doucement, silencieusement, sombrement. Son regard, jusqu'à là vide de tout intérêt pour ce qui l'entour, se pose bientôt sur une silhouette qui apparaît à un tournant. Min Jun s'immobilise alors. Le vent se lève, venant agiter les rares mèches blondes qui s'échappent de sa coiffure. Quelques gouttes commencent à tomber, couvrant sa chevelure de minuscules perles. L'autre personne continue à avancer, lui reste toujours immobile... Et au fur et à mesure que l'individu avance, un sourire doux vient courber les lèvres roses de Min Jun. Il ne bouge pas d'un pouce, contemplant avec patience.

Yu Hwan. Ainsi donc, il est de retour. Peut-être à contrecœur. Mais peu importe à Min Jun ; l'important est qu'il ne soit plus seul. Que l'une des personnes qu'il a rencontré et marqué à sa façon soit de retour. Les pensées de de dernier s'éveillent, petit à petit. Les gouttes se font plus grosses, et forment rapidement de petites flaques sur le sol. L'air s'humidifie et se fait plus frais, le vent souffle plus fort. Le sourire de Min Jun s'élargit encore, tandis qu'il se remet doucement en marche, d'un pas lent et léger.

« Bonjour Yu Hwan. » dit-il une fois suffisamment prêt du concerné, d'une voix douce et chaleureuse. Il reste silencieux, un court instant. Son regard détaille le visage de son interlocuteur, son sourire encore te toujours présent. Un sentiment de bien être l'envahit, mais aussi... Un certain sentiment de rancœur ? Une colère vive, une envie de vengeance.  Yu Hwan était parti sans la moindre excuse, prétextant une envie de découvrir ce vaste monde onirique. Évidemment, la pilule n'était pas passée. Pourquoi l'avait il laissé comme ça, alors que tout chez lui pouvait sembler si exquis et si parfait ? Le ciel s'assombrit de plus en plus, l'averse s’abat furieusement. Le décor se dissimule derrière cet épais rideau de pluie. « Je suis content de voir que tu es de retour. » reprend Min Jun, sincère. « Vas tu rester, cette fois-ci ? » demande t-il, plus soucieux. Une petite moue triste s’immisce sur son visage.

Un bruit sourd et lointain se fait entendre. Min Jun lève les yeux vers le ciel, curieux. Il observe longuement cette étendue presque noire, son sourire doucement fané... De sa volonté ou non, un orage commence à menacer. Bientôt, il rabaisse le regard vers Yu Hwan, toujours aussi doux. « Tu as entendu ? Le tonnerre gronde. » dit-il avec une parfaite innocence. « Tu as peur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: As far as your steps will lead you, I'll still be there Ϟ feat. Yu Hwan   Mer 11 Sep - 20:33

I'll still be there
« Si on savait de quoi est faite notre peur, on pourrait sans doute s'en débarrasser. »



Le monde des songes est étrange. Si un jour quelqu’un m’avait dit qu’un tel monde existait et que l’on y accédait seulement une fois endormit, jamais je n’y aurais cru. Certes, j’aime beaucoup les histoires fantastiques, je crois aussi aux esprits, mais … Je ne sais pas, un monde des rêves … C’est tellement étrange. Inconcevable. Que notre âme ailleurs quand on meurt je pouvais y croire, mais quand on dort … Pourtant j’y suis. À moins que ce ne soit qu’un rêve et que je me réveille un moment ou un autre dans le monde réel. Bien sûr, c’est un rêve, ce monde n’est qu’un songe, mais ce que je veux dire c’est que … Ce monde ne peut être que le fruit de mon imagination. Peut-être qu’après ma tentative de suicide je ne me suis jamais réveillé et je suis dans le coma ? Je ne sais pas … Certains disent que nous sommes coincés et que nous ne nous réveillerons peut-être jamais. Néanmoins, ce monde ne nous rend pas immortel, un jour ou l’autre notre enveloppe charnelle mourra. Si notre cerveau n’est plus capable de rêver, la porte de ce monde se fermera pour nous, non ? J’ai pleins d’hypothèse dans ma tête, mais je ne connais absolument rien de ce monde. Je me conte de faire des spéculations, d’essayer de comprendre.  Je suis très curieux, dans le monde réel j’avais toujours soif d’apprendre. Après m’avoir fait peur, ce monde m’a intrigué. J’ai voulu l’explorer. Si je suis coincé autant en profiter, non ? Qui sait, je suis peut-être coincé ici jusqu’à ma mort …

Sortant de mes pensées je jette un regard autour de moi. Quelques gouttes de pluies tombent sur mon visage et je fronce les sourcils. J’aperçois une silhouette plus loin. Cette personne reste immobile et curieux, je continue d’avancer dans sa direction. Je n’aime pas beaucoup la pluie … Enfin, elle me fascine et elle m’effraie. Puisque parfois la pluie vient avant l’orage. J’ai une peur bleue des éclairs et du tonnerre. Cette silhouette devient familière et je reconnais Min Jun. Sur le coup j’ai envie de faire demi-tour, de m’enfuir. Je l’appréciais, mais quand j’ai voulu découvrir ce monde il  eut l’air de m’en vouloir … Maintenant je le fuis. Sauf qu’il a remarqué ma présence. Je suis coincé, je ne peux pas revenir sur mes pas. Je lève la tête et lui adresse un petit sourire.

- Min Jun … me contentais-je de dire d’un ton qui se voulait enthousiaste.
Il me regarde fixement, presque sans aucune émotion sur son visage. Je crois que c’est le plus effrayant. Il m’en veut tant que cela d’être parti ? Je ne voulais pas lui faire de mal … On était ami, je serai revenu vers lui tôt ou tard, je voulais juste comprendre, découvrir. Je me force à agrandir mon sourire, comme pour lui dire que moi aussi je suis content de le voir. Bien que ce ne soit pas trop le cas. Je ne réponds pas à sa question. Dire non serait m’attirer ses foudres.

L’averse redouble d’intensité. La pluie mouille mes cheveux et dégouline sur mes vêtements. Je regarde fixement Min Jun, jusqu’à ce qu’un coup de tonnerre se fasse entendre au loin. Je sursaute légèrement et je lève les yeux au ciel. Pas un orage … Je suis déjà mort de peur quand je suis chez moi, bien au chaud sous mes couvertures, alors dehors sous la pluie battante … Je reporte mon attention sur lui quand il m’adresse la parole.

- Moi ? Non … Non … Je n’ai pas peur … Ce n’est que de l’orage, assurais-je mais je ne dois pas être super crédible.
Nos peurs peuvent devenir des faiblesses alors dans ce monde, j’essaie de les cacher. Un éclair zèbre le ciel et je sursaute.

- Min Jun … Je suis désolé … murmurais-je.
Je ne sais pas … J’ai dit cela sur le coup. Il faisait beau et quand je croise Min Jun le tonnerre gronde. Est-ce une coïncidence ? Ou en est-il responsable ? Peu importe mais, cette excuse s’échappe de mes lèvres.


Voilà j'espère que tu aimeras ♥


made by pandora.





Dernière édition par Xin Yu Hwan le Mer 18 Sep - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: As far as your steps will lead you, I'll still be there Ϟ feat. Yu Hwan   Lun 16 Sep - 23:20

Min Jun se contente de ce semblant de sourire qui lui est adressé. Que pourrait-il vouloir de plus ? A vrai dire, même si Yu Hwan s'était montré des plus désagréables, il s'en serait tout aussi bien accommodé. Peut-être est il terriblement simplet ou naïf dans le fond... Mais le plus important pour lui n'est pas que l'on se montre gentil, doux ou agréable à son égard. Juste que l'on fasse acte de présence. Et du moment que c'est un fait accompli, le jeune homme est prêt à passer l'éponge sur à peu près n'importe quoi. En attendant, bien que heureux de voir son vis-à-vis de retour, il ne peut nier cette petite rancune – qui prend pourtant des mesures disproportionnées selon des avis extérieurs – au fond de lui. Pourquoi tout le monde le fuit ainsi ? Pourquoi Yu Hwan n'avait il pas été une exception à la règle ? N'est il pas bien ici ? Que lui manque t-il ? Pourquoi vouloir partir alors que tout semble si parfait en sa compagnie ? Tout autant de questions que Min Jun se pose à chaque fois que quelqu'un part d'ici, auxquelles il cherche désespérément des réponses. Pourquoi l'abandonner, tout simplement ? Un étau se ressert sur son cœur chaque fois qu'il se pose cette question. Le jeune homme en face de lui avait agi exactement pareil que les autres. Et ça, Min Jun ne l'oublie pas, bien que parfaitement capable de pardonner en échange d'une promesse d’allégeance.

Un sourire amusé étire les lèvres de Min Jun quand il entend la réponse de son interlocuteur, malgré son sursaut. Il laisse échapper un petit rire. « Tu as raison. C'est ridicule d'avoir peur de l'orage, non ? » reprend-il d'une voix doucereuse, accompagné de ce même sourire. Ridicule, oui. Surtout quand tout ceci n'est qu'une illusion qui peut disparaître d'un moment à l'autre. Mais tout ceci ne dépend que du bon vouloir de Yu Hwan, après tout, même si le jeune homme onirique se garde bien de le lui dire. « Et si nous faisions quelques pas ? » ajoute t-il en tendant une main fine et blanche vers son visiteur. Un petit frisson orne son épiderme pâle, dû au froid sous cette pluie battante.

Bientôt, sa curiosité est toute attisée par un murmure qu'a Yu Hwan. Des excuses chuchotées, à peine audibles... Min Jun penche la tête sur le côté, simulant l'incompréhension. Intérieurement, il sent pourtant un clair sentiment de victoire, d'accomplissement, même s'il a conscience que ce n'est là qu'une bataille de gagnée... Le tout est maintenant de convaincre son vis-à-vis de rester. Sans extérioriser cette soudaine montée d'euphorie et d'exaltation, Min Jun garde cette expression douce et compatissante au visage, tout en considérant le jeune homme avec un regard interrogateur. « Désolé pour quoi ? » questionne t-il d'une voix plate. Il veut entendre Yu Hwan s'expliquer, se justifier, présenter des excuses, encore et encore. Non pas par orgueil, ou un quelconque autre sentiment du genre. Tout simplement pour en arriver à une simple promesse. Il continue à observer le captif, avant de détourner le regard, une moue triste au visage. Son regard se fait fuyant, et se pose sur le sol. Il reste muet, quelques secondes, hésitant à poser cette question qui lui brûle les lèvres. L'envie de comprendre, de faire saisir à Yu Hwan à quel point il l'avait blessé, à l'instar de toutes ces autres personnes qui l'avaient délaissées, et de le faire culpabiliser, aussi. « Yu Hwan... » murmure t-il doucement. Il ose finalement lever les yeux vers le concerné, pour poser cette fameuse question ; « Pourquoi tu es parti? »

Hors-Jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: As far as your steps will lead you, I'll still be there Ϟ feat. Yu Hwan   Mer 18 Sep - 19:42

I'll still be there
« Si on savait de quoi est faite notre peur, on pourrait sans doute s'en débarrasser. »



Le sentiment de peur est une sorte de défense envoyée par le cerveau, face à une situation dangereuse. Le mieux pour vaincre sa peur, c’est d’être curieux et d’apprendre à connaître le sujet qui nous effraie. Néanmoins, certaines phobies sont bien plus tenaces et ma peur de l’orage en fait partie. Est-ce que j’ai peur ? J’essaie de me contrôler et je réponds que non. Bien sûr que non je n’ai pas peur … Je suis terrorisé, c’est plus juste. Cependant, je dois le cacher le plus possible. Je ne sais pas si c’est lié mais l’orage s’est approché en même temps que Min Jun et son visage a l’air triste par moment, même si à d’autre il semble si impassible. Ridicule d’avoir peur de l’orage ? Je lui adresse un faible sourire. C’est peut-être ridicule comme il dit, mais en attendant cette peur ne me lâche pas, elle est très présente. Je fixe la main qu’il me tend … Min Jun veut que nous allions faire un tour. C’est assez singulière, une ballade sous un rideau de pluie et un orage qui approche. J’acquiesce d’un signe de tête.

- D’accord … dis-je simplement.
Espérant que nous puissions nous diriger dans la direction opposée des éclairs qui menacent de déchirer le ciel. J’ignore la main de Min Jun et je me mets à marcher lentement. Je jette un coup d’œil par-dessus mon épaule pour vérifier qu’il me suit. Je n’ai pas fait cela pour le froisser ou le blesser encore plus qu’il n’a l’air de l’être, mais si Min Jun prenait ma main dans la sienne elle sentirait mes tremblements. Mes mains s’agitent à cause de cette peur qui fait battre mon cœur et je les enfonce dans mes poches. La tête baissé je n’ajoute rien. Un silence s’installe, seulement perturbé par les grondements de l’orage. Quand j’étais plus jeune, il y avait ma mère pour me rassurer, puis il y a eu celui que j’ai aimé plus que tout, mon père aussi, mais ici … Ici, il n’y a personne et j’ai peur de cet orage, qui dans le fond ne doit être qu’une illusion. C’est un monde onirique, rien n’est vrai. Pourtant je n’arrive pas à m’en persuadé, un frisson parcours mon corps. Je suis confronté à l’une de mes plus grandes peurs et c’est de plus en plus difficile à dissimuler.

Puis je prends la parole en premier. Je m’excuse. Pourquoi ? Je ne sais pas vraiment … La moue triste de Min Jun m’a incité à le faire, comme si je le devais. Quand on y pense la dernière fois que je l’ai vu c’est pour lui dire que je voulais explorer le monde des songes et que je ne resterai pas avec lui. Il avait ce même air triste l’autre fois … Est-ce qu’il m’en veut ?

- Je … J’espère juste ne pas t’avoir blessé l’autre jour … Ce n’était pas mon but …
Est-ce que c’est vraiment pour cela que je dois être désolé ? Tout s’embrouille dans ma tête, alors qu’un coup de tonnerre se fait entendre dans le ciel, suivis d’un éclair de lumière. Je baisse les yeux …

- Ce monde m’intrigue autant qu’il me fait peur et on m’a souvent dit que le meilleur moyen de vaincre la peur c’est d’apprendre à connaître ce qui t’effraie. Je ne pouvais pas et je ne voulais pas rester … Je ne voulais pas que ce monde me fasse indéfiniment peur si je dois rester coincé le restant de mes jours. Je suis désolé …
… Mais je ne regrette pas. Maintenant ce mon me fait moins peur. J’ai rencontré d’autres personnes, je veux toujours considérer Min Jun comme ami, mais il n’est plus le seul. Il y a Teddy maintenant et puis d’autres. Je ne suis plus seul et j’ai moins peur. Voilà. Maintenant, il sait pourquoi je suis parti et ce pour quoi je suis désolé. Mon but n’était pas lui faire de mal … Un autre éclair zèbre le ciel. Je pensais m’éloigné de cette orage en acceptant de marcher un eu avec Min Jun, mais visiblement c’est le contraire.

- Je voulais aussi savoir s’il y avait un moyen de retourner dans le monde réel … Je n’aime pas être nostalgique, l’autre monde me manque … Mon monde me manque …
Mais de ce côté-là je n’ai rien appris d’intéressant …



made by pandora.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: As far as your steps will lead you, I'll still be there Ϟ feat. Yu Hwan   Mar 24 Sep - 22:22

Une nouvelle moue triste se peint sur le visage de Min Jun quand son vis-à-vis ignore la main qui lui est tendue. Les siennes restent résolument plantées dans ses poches, comme par un temps glacé. Néanmoins, le jeune homme n'a t-il pas trop matière à se plaindre ; au moins Yu Hwan a t-il accepté de faire quelques pas en sa compagnie. N'est ce pas là tout ce qui importe ? Il accepte de combler ce vide. Mais pour combien de temps ? Restera t-il, cette fois-là ? Sera t-il sensible aux menaces bien dissimulées de Min Jun ? Ce sont là tout autant de questions qui ne traversent plus vraiment l'esprit du garçon onirique. Ce n'est plus important désormais. Le vide est comblé, il se sent à nouveau vivre, dans les limites de ce monde fantasmagorique qui est le sien.

Tous deux commencent à faire quelques pas en silence, sur la pluie encore battante. Min Jun ne s'en formalise pas. Il sent cette pluie froide couler sur sa peau et le long de ses cheveux blonds. Il lève les yeux au ciel, encore lourds de nuages sombres et menaçant. Un nouvel éclair vient zébrer le ciel, une fraction de seconde, en une forme abstraite, anguleuse et immaculée. Un sourire arque ses lèvres doucement charnues. Il ne comprend pas comment Yu Hwan peut-être apeuré par ce phénomène étrangement fascinant. Le tonnerre gronde à nouveau, peut-être plus lointain cette fois-ci. Un silence s'en suit, bientôt rompu par son vis-à-vis, qui présente des excuses. Et Min Jun a beau connaître la raison de ses excuses, il le questionne à ce sujet. Son interlocuteur tente de se justifier, expliquant ne pas avoir eut l'intention de le blesser. Le jeune homme à la chevelure platine tourne à nouveau le visage vers lui, répondant d'un ton neutre et plat ; « Pourtant, tu m'as blessé. » Ce n'est pas tant pour le faire culpabiliser de la dernière fois... Mais pour prendre les devants quant à un prochain abandon, ne sait-on jamais. Yu Hwan poursuit, expliquant les raisons pour lesquelles il est parti. La peur, essayer de la comprendre. Ce monde semble l'effrayer, et quitte à y rester pour toujours, il préfère le connaître. Min Jun opine en silence, mais reprend bientôt à son tour ; « Si tu restes avec moi, tu n'auras aucune raison d'avoir peur. » Ce qui fait donc...

Yu Hwan poursuit bientôt, parlant cette fois-ci de son monde. L'autre monde, celui que Min Jun n'a jamais connu. Pourtant, il en a déjà entendu parler, via les différents visiteurs qu'il a eut. Il avait eut des avis différents. Pourtant, il n'a jamais réussi à se faire un avis concret sur le sujet. Est ce mieux qu'ici ? Concrètement, qu'est ce qu'on y fait ? Comment les gens sont-il là-bas ? Tout autant de questions qu'il avait déjà posé aux prisonniers de ce monde onirique, plus par souci de faire la conversation, que par réel. De toute façon, il ne pourrait jamais y aller. Il était né ici, et y resterait sûrement à jamais. Néanmoins, il se souvient ce que l'un de ses visiteurs lui avait expliqué. « Pourquoi souhaites tu retourner là-bas, alors que tu peux avoir tout ce que tu souhaites ici ? » répond-il un peu plus froidement, ignorant la question précédente. C'est effectivement possible, moyennant une présence en échange. « Pourquoi est ce que ton monde te manque ? Il était comment ? »

Hors Jeu:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: As far as your steps will lead you, I'll still be there Ϟ feat. Yu Hwan   

Revenir en haut Aller en bas
 
As far as your steps will lead you, I'll still be there Ϟ feat. Yu Hwan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Let Love Lead The Way [PV]
» Un bon suicide lead ?
» Meilleurs Lead
» THE OAS TAKES FURTHER STEPS TO SUPPORT 2010 ELECTIONS IN HAITI
» Les Batailles d'Aughaire - 10 Oct (Validé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
and if we never wake up :: 
le réveil
 :: les anciens rps :: abandonnés
-
Sauter vers: