forum rpg sisi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 je ne t'aime pas, je ne t'aimerais jamais, ne compte même pas sur moi pour te considérer.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brook S. Peyton
paradise
avatar

pseudo : eden / black leather
Messages : 320
Date d'inscription : 31/08/2013
avatar : miley cyrus

coincé depuis : je ne suis pas coincée, j'ignore même que c'est possible

MessageSujet: je ne t'aime pas, je ne t'aimerais jamais, ne compte même pas sur moi pour te considérer.   Dim 27 Oct - 20:42

everyone put your hands up
je ne t'aimerais jamais, tu fais parti de ceux qui n'ont jamais existé.

trop de calme, trop de bon enfant. de l'alcool entre mes seins, je ne me gênais absolument pas pour m'en servir goulûment, déjà si soûle que je m'en reversais partout. quel beau spectacle j'offrais à ses gens, aucun ne s'empêcher de commenter, d'une mine dégoûtée ou outrée. qu'ils pouvaient être coincés. ils ne vivaient pas comme je le faisais. ils n'étaient pas libre, simplement enchaînés par toutes ces règles sociales qu'ils s'imposaient eux même. je ne les comprenais pas. pourquoi la politesse selon eux était si importante ? en quoi cela leur était il important d'être bien vu des autres, d'être apprécié et de rendre les gens heureux ? je peinais à me rendre moi-même heureuse, alors pourquoi tentaient-ils en vain d'offrir de la joie à ceux qu'ils ne connaissaient pas ? je fis un tour sur moi même, les yeux fermé, la tête levée vers le ciel. un nouveau tour, encore un. jusqu'à ce que tout mon monde tourne alors que moi je restais immobile. je fis un pas, deux pas, avant de foncé dans une personne, la faisant tomber pour éviter de moi même venir embrasser le sol. je la regardais avec dédain, n'offrant aucune aide à cette personne qui n'avait pas à se trouver sur mon chemin. je l'enjambais, ne me gênant pas pour la couvrir de terre en même temps.

propriété de edenivore


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nguyen Jun soo
hippie style
avatar

pseudo : oignon.vore
Messages : 176
Date d'inscription : 31/08/2013
avatar : kim sexy u kwon

passe temps : roucouler.
coincé depuis : que je suis hanté par mes rêves les plus fous.

MessageSujet: Re: je ne t'aime pas, je ne t'aimerais jamais, ne compte même pas sur moi pour te considérer.   Mar 29 Oct - 10:01


Complètement dans la lune, tu changes de caractère à chaque fois que ta route croise celle d'une âme égarée. La colère, la joie, l'innocence, la tristesse, tu connais toutes les expressions que peuvent avoir les gens, tu les retranscris en trois fois pire, et tu ne le vis pas, tu le subit. Que pourrais-tu faire pour que sa cesse? Rien, rien, car ton créateur te voulais comme ça. Il fait ce qu'il veux de toi car il avait besoin, même sans le savoir, d'exercer un certain pouvoir sur quelqu'un. Tu es une marionnette, et encore maintenant, alors que tes pas frôlent le sol, que tu marches droit devant toi sans vraiment savoir ou tu vas, tu ressens tout ce que les autres ressentent, et tu le montre, en trois fois pire. Tu pensais que si tu t'isolais, tu arriverais à prendre le contrôle de ton esprit, mais tout le monde peut te faire changer, tout le monde te détruis. Et elle, elle est indestructible, et elle te détruis à chaque fois que ses pieds foulent la terre ou tu te trouve. Elle te percute, tu tombe, tu gémis et la regarde d'abord avec une petite moue, puis toute ses sensations te frappent si fort que ta tête tourne. « hé, arrête toi! » Tu lutte pour ne pas lui ressembler, pour qu'elle ne puisse pas te rendre aussi folle qu'elle l'est, mais toute résistance est inutile. Ta tête tourne et tes yeux s'assombrissent comme les siens, tu lui renvois la pareil, mais tu ne contrôle rien. « Tu pourrais faire attention, merde! »

propriété de edenivore


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brook S. Peyton
paradise
avatar

pseudo : eden / black leather
Messages : 320
Date d'inscription : 31/08/2013
avatar : miley cyrus

coincé depuis : je ne suis pas coincée, j'ignore même que c'est possible

MessageSujet: Re: je ne t'aime pas, je ne t'aimerais jamais, ne compte même pas sur moi pour te considérer.   Mar 29 Oct - 10:25

everyone put your hands up
je ne t'aimerais jamais, tu fais parti de ceux qui n'ont jamais existé.

« hé, arrête toi ! » J'avais eu envie de m'arrêter net, de me retourner vers elle pour lui demander c'était quoi son problème. Déjà elle bougeait pas en plein dans mon chemin, et en plus là, elle me cherchais ? Mais le faire, c'était lui obéir, et je n'obéissais à personne. Alors je m'éloignais encore d'elle, lui jetant encore plus de terre avec mon pied, espérant secrètement l'enterrer à force. « Tu pourrais faire attention, merde ! » Je me retournais vivement, marchant rapidement vers elle énervée. « JE pourrais faire attention ? C'est toi qui squatte au milieu de mon chemin, et c'est MOI qui devrais faire attention ? » Je fronçais les sourcil en la fixant. Elle avait l'air énervé. Moi, je l'étais. Ça m'énervait ces gens qui rejetait la faute sur l'autre. C'est comme ceux qui t'envoient un sms en te demandant c'est qui, ou qui t'ajoute sur skype en faisant la même chose. C'était agaçant et inutile. Une vraie perte de temps.

propriété de edenivore


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: je ne t'aime pas, je ne t'aimerais jamais, ne compte même pas sur moi pour te considérer.   

Revenir en haut Aller en bas
 
je ne t'aime pas, je ne t'aimerais jamais, ne compte même pas sur moi pour te considérer.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ϟ Le Staff
» aucun rapport j'avoue mais j'aime les pipes
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» [Inutile] J'aime / J'aime pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
and if we never wake up :: 
le réveil
 :: les anciens rps :: abandonnés
-
Sauter vers: