forum rpg sisi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kim Tae Wan . Piégé mais pas si malheureux de l'être.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kim Tae Wan
caught out of the world
avatar

pseudo : jiji
Messages : 9
Date d'inscription : 01/12/2013
avatar : Kim Jun Myeon


MessageSujet: Kim Tae Wan . Piégé mais pas si malheureux de l'être.   Dim 1 Déc - 21:35

Kim TaeWan
Personne ne peut me comprendre .


Bonjour ! Je m'appelle Kim TaeWan, mais mes amis m'appellent je n‘ai pas d‘amis ,pas des vrais puisqu‘ils ne se sont jamais donnés la peine de me surnommer. Peut être le riche Kim mais j‘étais pas censé le savoir voyez vous.. J'ai actuellement 20 ans et je suis né(e) le 21 décembre 1992 à Washington . Niveau love, j'avoue être Célibataire et Bisexuel. J'incarne Kim Jun Myeon et je suis un personnage inventé


caractère
Tae Wan est un être vide , il n‘a pas de personnalité propre, tout ce qu‘il fait c‘est se caler aux désirs des autres dans l‘espoir de convenir à tout le monde. On peut le dire hypocrite ou même plus vulgairement faux-cul il assumera cela même si au premier abord il niera la chose en avançant que ce sont les autres qui le jugent mal. Pour tout dire TaeWan ne peut rien affirmer avec aplomb, il suffit de hausser le ton pour qu‘il courbe l‘échine et se mette au pas. Il n‘est pas fiable, préfère prendre le parti du plus fort et n‘avancera aucune idée si personne ne le fait avant . On peut le croire sournois calculateur et froussard et on n‘aura pas vraiment tort. Tae Wan subit son manque de confiance et tente de parait cela en agissant de façon suffisante, ce qui ajoute à sa longue liste de défauts une antipathie qui touche n‘importe quelle personne se retrouvant face à lui. Tae Wan n‘a jamais su ce qu‘il était vraiment tout petit il a dû suivre les directives de son père ,homme très influent dans le domaine de la politique. Ces codes imposés ont par la suite entièrement façonnés ce qu‘il devait être et devenir , voilà sans doute pourquoi ce petit bout d‘être pas plus grand qu‘une fille n‘arrive pas à se voir autrement que comme le fils de son père.
Cette sureté exacerbée trompe bon nombre de gens, de ses amis d‘école à ses propre parents. Même lui finit par se persuader que tout lui réussit que sa vie est idyllique et que ses problèmes sont dans sa tête . Il veut croire que rien ne présageait à ce  qu’il en vienne parfois à pleurer, à s’automutiler ou a essayer vainement de se noyer dans l’eau de son bain.
Son cœur feint de battre ,ses sourires sont si  poussés et son timbre dynamique sur joué.

Tae Wan est volontaire mais très peureux, il craint la douleur celle qu’on peut lui causer alors que paradoxalement il s’est la gérer quand des crises trop violentes surviennent. Il veut garder le contrôle sur son propre corps, traversant des moments épisodique de boulimie . Ce plaindre? Il le fait malheureusement très souvent mais toujours pour des futilités. La partie immergée de l’iceberg n’est jamais dénoncée mais la première couche de complaintes suffit à lasser les gens et attirer leur foudre. Qui peut-on blâmer de ne pas chercher à comprendre quelqu’un qui sourit, se montre parfois cinglant , moqueur et critique? Tae Wan ne se laisse pas approcher même si il ne supporte pas l’exclusion et l’isolement. Il pense qu’avec son argent il peut acheter n’importe quelle forme de relation. Il a autant d’amis que de cartes bleues, il essaye par tout les moyens de les satisfaire, de leur faire comprendre qu’être fils de diplomate n’est pas une tare, qu’il peut ainsi répondre à toutes leurs exigences. Il a besoin que tout ces êtres à l’amitié monnayés lui soit reconnaissant …Il a besoin de se sentir existant au moins sous cette forme là.

L’affection il aurait beaucoup aimé en recevoir mais rien dans son début de vie ne lui a permit de goûter à l’étreinte d’une mère ou la tape chaude et virile d’un père sur son épaule. Aujourd’hui il refuse tout contacte avec d’autres êtres humains et ne se sent pas à l’aise en présence d’animaux. Il n’a jamais fréquenté de fille, encore moins de garçons, on pourrait le juger asexué car trop peu à l’aise avec l’image qu’il renvoi et celle qu’il renferme il ne peut se permettre de se projeter dans le futur .

N’ayant jamais consulté pour se mal être qui le ronge de l’intérieur il n’a donc pu entamer de traitement qui aurait dû  lui faire entre voir la lumière du soleil  .Son âme est sombre comme son cœur et le sang qu’il laisse parfois se déverser le long de son avant bras. Le manque de discernement le fait régulièrement douté, le plus souvent perdre son sang froid. Il peut partir dans des crises de larmes incontrôlées et incomprises. C’est à chaque fois à la suite de ces moments de faiblesses que ses auto-punitions sont les plus fortes et douloureuses. Il aurait tant aimé être comme son père ,fort , fier et toujours sûr de lui, même face à l’adversité .



? quel est le début du rêve dans lequel tu es coincé : L‘eau ,elle était gelée, il y baignait ,tentait en vain de rejoindre le bord du bassin mais semblait sans cesse sans éloigner . Le liquide foncé finissait par s‘enfoncer dans sa bouche ,le forçant à gouter à son parfum ferreux , acre …La volonté à lâché avant ses forces…Il s‘est laissé coulé dans ces profondeurs obscures sans images ni forment.depuis quand es-tu coincé dans ton rêve : Depuis une semaine en jours réels. apprécie-tu le monde des rêves : Bien plus même si il cherchait plus le repos éternelle que ça. Il ne soupçonnait pas que les rêves cachaient un univers aussi immense et complexe que ça . ta plus grande peur : Celle de se réveiller dans le monde qu‘il a fuit par désespoir . Il n‘a plus envie d‘ouvrir les yeux, pour lui tout ça c‘est si loin …mais cependant pas assez pour que ses souvenirs douloureux s‘effacent de sa mémoire.


histoire
Tae Wan est né au Etats-Unis d’un père diplomate sud-coréen et d’une mère présentatrice télé d’origine coréenne également . Il a toujours vécu dans le luxe, c’est un enfant privilégié et il en a eu très tôt conscience. Le moindre de ces caprices étaient exaucés, il n’a jamais eu à attendre très longtemps pour obtenir ce qu’il voulait. Plus jeune cela remplaçait assez bien ce manque affectif et d’attention dont un enfant en si bas âge a besoin .Tout ces jouets et ces nourrisses à sa disposion suffisaient à se petit être qui ne comprenait pas encore très bien la dure réalité de sa vie de solitaire.
Si le couple Kim avait eut TaeWan c’était avant tout pour céder et faire taire les médisances des journalistes qui mettaient en doute publiquement le réel but de ces fiançailles qu’ils jugeaient arrangées. TaeWan n’a jamais été désiré mais il n’en avait que faire, n’ayant connu que le rejet et l’ignorance il n'y voyait là rien de choquant .
Quand il fut en âge de saisir la subtilité des choses, quand il comprit enfin que pour que son père le regard et le congratule il devait briller à son tour tout fut plus simple pour se  fils prodige qui se voulait irréprochable. Il obtenu de très bons résultats ,dans toutes les écoles qu’il fréquenta(beaucoup plus qu’un enfant normal du fait des nombreux déplacement et déménagement causer par le métier de son père ). Il n’avait jamais le temps de se faire de réels amis, c’est peut être à partir de ce moment là qu’il décida d’accélérer les choses en faisant tinter son porte monnaie au lieu d’attendre que les choses se fassent d’elles même. Cette méthode marcha plutôt bien mais attira également de mauvaises personnes, plus profiteuses que généreuses. TaeWan a trouvé un certain équilibre en retournant en Corée durant ces trois années dans la seconde partie du secondaire. Dans un lycée privée de banlieue il trouva l’harmonie qui lui manquait cette bande d’amie dont il avait toujours rêvé. C’est du moins ce qu’il cru.
À trop vouloir en faire, à sans cesse désirer briller , se vanter il agaça bien vite cette petite troupe de garçons qui refusa néanmoins de le lui faire comprendre .Tout était plus subtile que ça ,les garçons se voyaient juste sans lui, quelques fois ils organisaient des fêtes, donnaient la mauvaise adresse ou la mauvaise heure au petit brun qui ne leur en tenait jamais rigueur. Quand ils se retrouvaient au lycée c’était toujours TaeWan qui régalait toute la bande en s’imposant comme leur banque personnelle. Illusion ,sans cesse penser que l’argent aller tout régler, TaeWan n’a jamais comprit ce que le terme sincérité voulait dire, on lui avait appris que tout pouvait s’acheter il n’avait fait qu’appliquer cette règle .

Ne dépassant pas le mètre soixante dix il était souvent le dernier choisi en sport, il était certes très doué dans les matières dites cérébrales mais cette qualité ne faisait que le desservir . Il n’était pas humble, maladroitement il aimait rappeler à tout ceux inférieur à lui dans le classement général qu’il ne comptait pas les rejoindre en bas de la liste. Pourquoi donner le bâton pour se faire battre? TaeWan n’en a même jamais eu conscience, c’était une chose normal que de se vanter quand on avait la capacité de le faire , et l’assurance également .

En réalité il était seul , il n’avait jamais eu d’ami encore moins de confident . TaeWan n’était vu de personne . Ses pleures comme ses prières mourraient dans les draps froissés de son lit . Sa sueur et son sang se mêlaient comme l’eau salé qui ruisselait chaque soir sur son beau visage couleur ivoire. Il fuyait la lumière comme il convoitait les ténèbres. Il avait besoin d’échapper à ce stresse et ce mal être qui l’acculait chaque jour un peu plus. S’enfoncer dans les abysses d’une souffrance qu’on ne peut nommer , avoir l’impression que rien ne peut être accompli pour nous soulager …qui ne chercherai pas à mettre fin à tout ça? Ces tourments comme ces moments d’extrême solitude qui font aussi mal que ces bouts de lames qu’il arrivait si aisément à faire passer sous sa peau pâle et déjà tant de fois marquées?

Ce jour là il faisait un soleil éclatant mais cette lumière n’était pas suffisante pour lui faire recouvrer l’esprit. Il était décidé, il ne l’avait jamais autant été. Son visage semblait serein pour la première fois de sa vie il allait prendre une décision , choisir pour lui plutôt qu’attendre que les autres le fassent à sa place, comme il était d’accoutumé. La veille il était tombé par hasard sur une discussion au détour d’un couloir de la fac qu’il fréquentait . Ses amis riaient de lui, le critiquaient surtout et surenchérissaient sur celui qui le haïssaient le plus…Comment pouvait-on faire autant de reproche à une seule personne? Était-il aussi imbuvable que ça? Toutes ces méchancetés crachées sans aucune once de remords..Que lui répétait sans cesse son père? Que la majorité avait toujours raison .Toute sa bande était-elle représenté? Il n’en savait rien tout était si confus dans son esprit.
Il mit un certain temps à se déloger de là, alors que les jeunes qui venaient de révéler leur vrais sentiments à son égard étaient rentré chez eux depuis longtemps, Tae Wan n’avait pas bougé. Plongé dans ses pensées il était resté un long moment immobile sous ce soleil de plomb. À quoi devait-il se raccrocher cette fois pour relativisé encore et encore jusqu’à la prochaine désillusion un peu plus douloureuse?

La fatigue l’envahi, il était bien même si ces vêtements lui collaient à la peau, cette sensation comme si il était prisonnier d’un cocon humide mais chaud…rassurant. Tout son corps était immergé à l’exception de son visage , il avait encore assez de force pour fixer cette porte à la poignet dorée …Qui aurait pu la tourner pour savoir ce qu’il pouvait bien faire dans une salle de bain en pleine après midi? Personne. Parce que personne ne se souciait de son cas, même pas lui qui préféra fermer les yeux quand l’eau du bain vint lui piquait l’intérieur des poignets , s’infiltrer dans les coupures qu’il avait creuser dans sa chaire abimée .. C’était tellement plus simple quand on contrôlait les choses.

« Qu’est-ce qu’on a raté avec ce gosse?!

-Calmez vous  KaPil je vousen pris …

-Non je ne me calmerai pas! C’est encore un de ses saut d’humeur de gamin trop gâté! Comme si j’avais le temps pour ça
. »

Les mains fines et manucurées de madame Kim se refermèrent en poings mais aucune insultes ne fleurit sur sa bouche barbouillée de rouge. Elle aimait trop son mari ,tenait trop à sa réputation et à son image pour risquer de craqueler l’ensemble, même si tout son être transpirer la colère . Perdue au milieu d’un couloir désert et faussement charmant elle attendait fébrile que les médecins viennent en aide à son enfant . Depuis quand allait-il mal? Toujours sans doute. Depuis quand était-elle au courant ? Même réponse mais jusqu’à maintenant elle avait préférée ignoré car elle vivait avant tout pour elle-même . Son mari venait de la rejoindre il abordait toujours cet air grave quand il était face à une situation presque impossible à résoudre…à surmonter . Leur fils allait mourir ,son corps était resté trop longtemps dans l’eau ,ses poumons c’étaient rapidement empli du liquide …au final c’est blessures n’avaient servi que d’anesthésiant …Plongé dans le coma il ne restait plus qu’un maigre espoir pour que ce fils de diplomate sans sorte. Pour que ce jeune homme sans identité quitte ce qui le maintenait endormi.

Personne n’apprit la vraie raison de son absence .L’image était trop importante …risquer sa carrière ce n’était imaginable pour aucun de ces deux êtres qui se disaient sans rougir , parents.


 


pseudo
Je suis un DC :3

Code:
[b]Kim Jun Myeon (suho / exo) [/b] » [url=http://neverwakeup.forumactif.org/t211-kim-tae-wan-piege-mais-pas-si-malheureux-de-l-etre#1940]Kim Tae Wan[/url]
propriété de edenivore


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brook S. Peyton
paradise
avatar

pseudo : eden / black leather
Messages : 320
Date d'inscription : 31/08/2013
avatar : miley cyrus

coincé depuis : je ne suis pas coincée, j'ignore même que c'est possible

MessageSujet: Re: Kim Tae Wan . Piégé mais pas si malheureux de l'être.   Dim 1 Déc - 22:09

re bienvenue ♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kim Tae Wan
caught out of the world
avatar

pseudo : jiji
Messages : 9
Date d'inscription : 01/12/2013
avatar : Kim Jun Myeon


MessageSujet: Re: Kim Tae Wan . Piégé mais pas si malheureux de l'être.   Dim 1 Déc - 22:14

Merci beaucoup  #cœur sur ton visage.
:3 . Je pense avoir terminééééé  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brook S. Peyton
paradise
avatar

pseudo : eden / black leather
Messages : 320
Date d'inscription : 31/08/2013
avatar : miley cyrus

coincé depuis : je ne suis pas coincée, j'ignore même que c'est possible

MessageSujet: Re: Kim Tae Wan . Piégé mais pas si malheureux de l'être.   Dim 1 Déc - 22:53

félicitation
tu es validé(e)
Bienvenue officiellement sur le forum ! Tu viens de rejoindre le groupes des personnes coincées. Maintenant que tu as terminé ta fiche, et donc le plus gros du boulot, toute la partie rpg du forum s'ouvre à toi. Mais avant de commencer tes rps, va créer ta fiche de lien pour te faire de nouveaux amis. Pour pouvoir jouer, n'oublie pas que tu peux demander des rps. Si jamais tu comptes partir en vacances, n'oublie pas de nous prévenir pour ne pas être supprimé. Laisse court à ton imagination si tu as des suggestions. Et enfin, viens nous rejoindre dans le flood et sur la chatbox
propriété de edenivore


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nguyen Jun soo
hippie style
avatar

pseudo : oignon.vore
Messages : 176
Date d'inscription : 31/08/2013
avatar : kim sexy u kwon

passe temps : roucouler.
coincé depuis : que je suis hanté par mes rêves les plus fous.

MessageSujet: Re: Kim Tae Wan . Piégé mais pas si malheureux de l'être.   Lun 2 Déc - 17:29

re bienvenue avec ce nouveau personnage ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kim Tae Wan . Piégé mais pas si malheureux de l'être.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kim Tae Wan . Piégé mais pas si malheureux de l'être.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Ah non, mais c'est quoi, ça?!?! (pv Saria J. Drakoya) [Abandonné ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
and if we never wake up :: 
d'entrée de jeu
 :: qui es-tu, que fais-tu ? :: OWI T'AS REUSSIS
-
Sauter vers: