forum rpg sisi
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kwan Hyun Soo ∞ Don't wanna try no more

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Kwan Hyun Soo ∞ Don't wanna try no more   Mar 3 Sep - 16:48


Kwan Hyun Soo
Are you ready to lose your mind ?



Bonjour ! Je m'appelle Kwan Hyun Soo, mais mes amis m'appellent Soo, quoique les surnoms sont rares vu que je n'apprécie guère. J'ai actuellement vingt-six ans et je suis né le douze septembre à Jeju. Niveau love, j'avoue être célibataire et hétérosexuel. J'incarne Choi Seung Hyun et je suis un personnage inventé


caractère
Je suis quelqu'un qu'on définie d'abord d'antipathique et asocial lors d'une première rencontre : en effet je parle peu et j'ai tendance à rester en retrait afin de ne pas avoir à le faire. Je me mets peu en avant, j'évite les questions ou en écourte les réponses,... Puis vint le moment où je souris, me relâche un minimum, me montre plus ou moins agréable, tout en restant loin des questions indiscrètes, un peu trop lourdes. En vérité je suis d'une timidité maladive, et ce n'est pourtant pas ce qu'on pourrait penser en me voyant caché derrière des vêtements de marques, un masque de sûreté composé d'un sourire enjôleur et d'un regard pénétrant. Photogénique, je déteste cependant poser par exemple, pour ne pas avoir à subir les compliments, puisqu'à ce stade il s'agit bien d'un supplice, sous peine de voir mes joues rosir. Enfin, ça ne me retient pas d'être un minimum civilisé et agréable lorsqu'on me connaît, je hais juste me mettre à nu, et c'est l'impression que j'ai chaque fois qu'on me découvre un peu plus. Difficile, non, pour un adulte de la société actuelle ?

Cette timidité ne m'empêche pas d'être sûr de moi d'une part, compromis fort inhabituel : je sais ce que je vaux, je sais où sont mes limites, et étant donné que je ne m'amuse pas à les dépasser je reste confiant dans mon domaine. Je déteste la routine, je favorise l'inconnu, l'excitation, l’exaltation. Toute forme d'imprévu est un grain de folie de ma vie, que j'apprécie beaucoup. Je suis très dur et exigeant avec moi-même aussi, travailleur et intransigeant, ce qui ne m'empêche pas d'apprécier le repos bien mérité.. Et une bonne nuit de sommeil se prolongeant jusqu'en milieu d'après-midi.

Plutôt flegmatique lorsque cela m'est permis, manipulateur et sournois avec une tête d'innocent, j'arrive à faire plus ou moins ce que je désire des gens. Quelques belles paroles, quelques belles promesses, un sourire, et tous tombent dans le panneau, notamment les jolies demoiselles que je m'amuse à charmer tout en sachant pertinemment qu'elles n'auront jamais aucune chance puisque peu de personne rentrent dans mon cercle privé par pudeur, timidité.  Malgré tout ceci j'apprécie plus que de raison les fêtes, l'alcool, je fume régulièrement et ne m'en cache pas, je sors énormément aussi. Tout reste superficiel, je suis superficiel moi-même, et tant que cela me permet de me  conserver un peu, me masquer, tout restera ainsi. Je suis très méfiant, je ne donne pas vite ma confiance, il faut la mériter mais elle est d'or, c'est pour ceci que peu de gens ont la possibilité de me fréquenter au quotidien. Il faut dire aussi que je ne suis pas facile à vivre tous les jours.  


☁️ quel est le début du rêve dans lequel tu es coincé : Celui-ci n'était pas différent de celui de tous les jours, en réalité : d'abord le fait de se voir dans un lit, son corps face à un soit irréel, mais avec du recul, comme si l'âme avait quitté le corps. Puis un éclair. Un deuxième, et bientôt une pluie déferlante, le niveau de l'eau qui monte, la porte qui cède très vite, le rez-de-chaussée inondé... Toujours le même rêve, toujours, tous les soirs. Me voir me noyer alors que je dors, par une soirée de pluie torrentielle et d'orage tonitruant, sans pouvoir bouger, spectateur. Toujours le même cauchemar.. Mais dans celui-ci contre toute attente je ne semble pas mort. ☁️ depuis quand es-tu coincé dans ton rêve : A vrai dire j'ai perdu toute notion du temps depuis que je suis ici. J'ai passé un moment dans ce lit, à attendre que l'eau baisse. Des heures, des jours, des semaines peut-être ? Ensuite je me suis égaré en sortant, et voilà un long moment que je rode. Quelques années environ je dirais, bien que ce soit plutôt imprécis. Toutes les montres que je croise semblent arrêtées, tous les calendriers sont revenus à l'an zéro. ☁️ apprécies-tu le monde des rêves : Ce serait mentir que de dire que je n'en ai pas peur, que je l'apprécie et m'en accommode : chaque instant je rêve de m'en sortir, de réintégrer mon corps, de me réveiller.. Il n'y a un jour où cette prière est glissée en un murmure, reste à savoir si elle est entendue, ce qui ne me paraît pas être le cas. Malgré tout, par contrainte, je m'y habitue peu à peu. Ce n'est toujours pas la joie, mais le choix n'y est pas.☁️ ta plus grande peur : Je n'ai pas peur de grand chose. Que ce soit les araignées, les serpents, les requins ou les souris.. qu'importe. Ma peur à moi, c'est le temps. La vieillesse, le temps qui passe, les secondes perdues, les jours qui défilent.. Tout comme le mauvais temps. L'orage me fait trembler comme une feuille, et lorsqu'il pleut je ne sors plus de chez moi.


histoire
Fils d'ingénieurs, je n'ai jamais eu à me plaindre de mon niveau social : Noël a toujours été synonyme de cadeaux en abondance, mon anniversaire a toujours été fêté en famille, les présents venant du sud, de l'est, de l'ouest du pays. La famille soudée par excellence, aux valeurs sures, aux traditions respectées à la lettre. Je n'ai cependant pas grandit dans l'excès ou l'abus, conservant une moralité droite et appréciable, bien que ma timidité fasse souvent défauts aux contacts avec autrui. Fils unique, je n'ai jamais eu d'aîné pour me montrer la manière de communiquer avec les autres, chose qui est excessivement compliquée pour ma part, et je n'ai aucun souvenir d'une bande nombreuse comme la plupart des garçons à l'école moyenne ou au collège. Seule une ou deux personnes, sans doute dans le même bateau que moi puisque je ne me rappelle non plus d'aucune de nos discussions, pas même sur les jeux-vidéos du moment où les cartes à collectionner à la mode. Ce n'était pas faute de les avoir à la maison pourtant.

J'étais un enfant rejeté aussi, vers mes seize ans. La source des moqueries : j'avais tout ce que je désirais, mes parents gagnaient plus que convenablement leur vie, mes oncles et tante de même, j'étais choyé, mais j'étais toujours seul. Un « Fils à papa qu'a pas d'potes » comme ils disaient. Du bouche à oreille, de fil en aiguille, tous ne m'adressaient plus la parole que pour me rabaisser, et peu à peu les gens m'ont fuit pour éviter d'être éclaboussés de ma réputation. Comment voulez-vous développer ma sympathie à l'égard d'autrui et ma capacité à socialiser dans cette situation ? Comme tout le laissait présager, je ne l'ai pas pu. J'ai du mal à parler avec les gens, à me lancer sur des sujets sensibles, à débattre : je préfère rester dans mon milieu, en sécurité, sur des sujets où je suis maître, je préfère charmer, me montrer enjôleur : là au moins il n'y a que le jeu, pas de paroles inutiles.

Jeune adulte intrépide, grand et élancé, au regard sublimé par une noirceur digne du fin fond de l'enfer, des vêtements de marque, tout aurait été parfait si personne n'avait jamais deviné quel homme j'étais derrière. Toujours aussi asocial, dur à comprendre, mais d'une sournoiserie sans faille. Je m'étais trouvé un boulot, un bon boulot, un vrai boulot, quelque chose de stable. Assistant comptable en CDD, période d'essai qui s'ouvrait sur un CDI, c'était plutôt appréciable. Petit bémol toutefois. Depuis quelques années des rêves étranges hantent ma vie, tous les soirs le même : je me vois mourir, submergé par l'eau, les éclairs s'écrasant avec fracas tout prêt, avant de me réveiller en sueur, d'un sursaut douloureux. Et tout aurait pu s'arrêter là, ma vie aurait pu être aussi étrange, simplement étrange, si tout n'avait pas pris un sens effrayant, si, un soir, je n'étais pas resté bloqué sous l'eau plus longtemps que prévu, trop longtemps.  


Whitetiger
Moi c'est whitetiger, soit Tigre Blanc, depuis quelques temps, mais personne ne me connait encore parce que je suis débutante sur les forums o/. Je faisais un autre style de rpg, plus court, moins détaillé, moins palpitant que ce que j'ai déjà pu lire, mais étant donné que j'ai écrit fut un temps je pense m'en tirer à un niveau convenable. J'ai 18 ans dans quelques jours et en général je n'ai pas trop de mal à m'intégrer , au contraire ( tu vois (a) ). Soyez honorés de ma présence kkk.

Code:
[b]Choi Seung Hyun (T.O.P ; Big Bang)[/b] » [url=http://neverwakeup.forumactif.org/u29]Kwan Hyun Soo[/url]
propriété de edenivore




Dernière édition par Kwan Hyun Soo le Mar 3 Sep - 19:39, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Brook S. Peyton
paradise
avatar

pseudo : eden / black leather
Messages : 320
Date d'inscription : 31/08/2013
avatar : miley cyrus

coincé depuis : je ne suis pas coincée, j'ignore même que c'est possible

MessageSujet: Re: Kwan Hyun Soo ∞ Don't wanna try no more   Mar 3 Sep - 17:08

Bienvenue chez toi mon chaton !!!!! Jespère que tu vas bien t'amuser avec les autres et sur le forum ou!
Bonne chance pour ta fiche, et si tu as la moindre question, n'hésite surtout pas à la poser :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Kwan Hyun Soo ∞ Don't wanna try no more   Mar 3 Sep - 18:57

Haaaaaaaaaaaan TOP c'est le TOP ! *blaguepourriaupassage* /pan
Bref, Bienvenue dans notre grande famille ! Tu es à présent l'un de mes frères. Ah la la la Maman Soo Hyun et Papa Dolce font de beaux bébés dis donc **
Revenir en haut Aller en bas
Nguyen Jun soo
hippie style
avatar

pseudo : oignon.vore
Messages : 176
Date d'inscription : 31/08/2013
avatar : kim sexy u kwon

passe temps : roucouler.
coincé depuis : que je suis hanté par mes rêves les plus fous.

MessageSujet: Re: Kwan Hyun Soo ∞ Don't wanna try no more   Mar 3 Sep - 19:39

la bienvenue sur la planète rêve petit cœur ! J'espère que tu t'amusera parmi nous! Holà il se fait déjà roi j'halluuu aller bon courage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brook S. Peyton
paradise
avatar

pseudo : eden / black leather
Messages : 320
Date d'inscription : 31/08/2013
avatar : miley cyrus

coincé depuis : je ne suis pas coincée, j'ignore même que c'est possible

MessageSujet: Re: Kwan Hyun Soo ∞ Don't wanna try no more   Mar 3 Sep - 19:44

félicitation
tu es validé(e)

Bienvenue officiellement sur le forum ! Tu viens de rejoindre le groupes des personnes coincées. Maintenant que tu as terminé ta fiche, et donc le plus gros du boulot, toute la partie rpg du forum s'ouvre à toi. Mais avant de commencer tes rps, va créer ta fiche de lien pour te faire de nouveaux amis. Pour pouvoir jouer, n'oublie pas que tu peux demander des rps. Si jamais tu comptes partir en vacances, n'oublie pas de nous prévenir pour ne pas être supprimé. Laisse court à ton imagination si tu as des suggestions. Et enfin, viens nous rejoindre dans le flood et sur la chatbox


propriété de edenivore


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kwan Hyun Soo ∞ Don't wanna try no more   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kwan Hyun Soo ∞ Don't wanna try no more
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Girls just wanna have fun !
» ➺ IF I'M GONNA DIE, I WANNA STILL BE ME.
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» Kenny Kwan [Validée]
» Choi Seung Hyun

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
and if we never wake up :: 
le réveil
 :: les fiches :: de présentation
-
Sauter vers: